Avocats - Conseils en Réseaux - Franchise & Distribution

VAE & COVID-19 - LE POINT SUR LES RÈGLES

image de paris

La pandémie de COVID-19 a entraîné la fermeture des restaurants au public. La vente à emporter et la livraison restent, elles, autorisées, à condition de les proposer dans le respect de certaines règles.

# Lors de la passation de sa commande, le client doit pouvoir prendre connaissance dans le détail de l'offre qui lui est proposée :

- l'on veillera ainsi à afficher devant le restaurant plusieurs cartes, aisément lisibles à une distance de 2 ou 3 mètres

A proscrire : les menus "papier" qui se transmettent de la main à la main, d'un client à un autre, et favorisent ainsi la propagation du virus

- sur le site Internet ou la plateforme digitale permettant de passer commande, l'offre doit être également être reprise dans le détail

- les écrits et photos engagent le restaurateur : la mention "photo non contractuelle" ne peut être utilisée, le professionnel doit servir un plat ressemblant aux photos qu'il utilise.

Attention : vous devez disposer des droits sur les photos que vous mettez en avant ; si celles-ci n'ont pas été réalisées par vos soins, un accord de cession de droits doit être signé avec leur auteur en amont en leur utilisation.

# Lors du retrait ou de la livraison de la commande, les gestes barrières devront être respectés.

Toutes les phases suivant la vente, de la préparation de la commande, à son retrait sans contact, devront être réalisées avec le souci de limiter au mieux la propagation du Covid-19 :

- les salariés devront respecter les gestes barrières ; des fiches détaillant les gestes barrières, notamment dans le domaine de la vente à emporter, sont disponibles sur le site du Ministère du Travail :
https://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/covid-19conseils_restauration_collective_vente_emporter.pdf

- une procédure de livraison ou de retrait "sans contact", garantissant le respect de l'éloignement, devra également être de mise :

- les files d'attente devant restaurant doivent permettre l'éloignement de la clientèle d'au moins 1 m : le marquage au sol est de mise

- en caisse, les mesures suivantes doivent être prises :

Poser à l’arrière des écrans de caisses : hauteur 2 m. depuis le sol ; largeur 1 m. pour les « caisses panier ou en U » ; largeur 1,5 m. pour les caisses « tapis »

Si ce n'est pas possible : un film transparent ou une protection individuelle couvrant l’ensemble du visage, type visière transparente et tout autre moyen permettant d’établir une barrière physique) doivent être prévus

- proposer à la clientèle un paiement sans contact est opportun, même pour les plus petits paniers : négociez avec votre banque ou avec le prestataire de votre TPE l'exonération de frais bancaires sans minimum d'achat

- ne négligez pas l'expérience client : le client qui se rend chez vous prend un risque : il doit se sentir sécurisé par les bonnes pratiques mises en oeuvre : communiquez devant le restaurant et sur Internet sur vos process de sécurité et HACCP.

N'hésitez pas à réaliser un petit film pour montrer les modalités de préparation des plats, et ainsi rassurer le client.

- boostez la vente additionnelle : proposez une offre d'abonnement, de fidélisation, ou encore l'achat de repas à l'avance sont autant d'idées permettant d'appuyer votre trésorerie, et de faire revenir le client. Soyez créatifs !

Article publié dans BRA TENDANCES RESTAURATION